Fiche WKS_9
Fiche visitée précédenteFiche visitée suivante | Imprimer
La production Française de produits connexes entre 1998 et 2007 (2011)
WKS_9
L’évolution de la production des produits connexes de bois reste étroitement liée à celle de la production de bois, cependant elle affiche une plus forte augmentation (6,5% par an depuis 2003) à tel point qu’elle a dépassé largement le niveau atteint en 2000, et a fortiori celui du début de la période.
En 2007 la production des produits connexes de bois s’élève à 8,91Mt contre 8,05Mt en 2000, et 7,3 Mt en 1998.
Les sous-produits du sciage représentent les 2/3 au moins du gisement de sous-produits et déchets de production de la transformation du bois.
La quantité de sous-produits de sciages dépend à la fois des essences de bois utilisées, des types de sciages réalisés et des techniques utilisées.
La structure du secteur plus ou moins concentrée peut également entrer en ligne de compte, ainsi que la demande.
La répartition entre les différentes catégories de sous-produits est relativement stable depuis 5 ans. En 2007, les plaquettes représentaient 43% du total, les sciures 26%, les écorces 14%, les dosses et délignures 11%, et les chutes 6%.

Modifiée le 28/01/2014

Auteur(s)
Aymen Jmal
ThésardInformatique
Ecole Supérieure du Bois de Nantes,
Rue CHRISTIAN PAUC 44306 NANTES France
0681893681
aymen.jmal@ecoledubois.fr
www.ecoledubois.fr
Jmal, Aymen
Mots clés
connexe
Produits connexes des industries du bois Les produits connexes des industries du bois sont constitués de : écorces, sciures, copeaux, plaquettes et broyats, dosses, délignures, chutes de tronçonnage, chutes de production de merrains, chutes de placage, mises au rond des bois déroulés et noyaux de déroulage, chutes d’usinage de panneaux à base de bois, chutes de fabrication de parquets, menuiseries, éléments de charpentes, etc. Ils peuvent être exempts de tout traitement chimique : écorces, dosses, délignures, chutes de fabrication de merrain, etc. Certains peuvent contenir des adjuvants chimiques qui peuvent ou non contenir des métaux lourds, et/ou organo-halogénés.
[connexe]
Voir aussi
Références bibliographiques
ADEME, .. (2003), Les déchetleries en France: Organisation, fonctionnement et évolution 1996-2001, (Angers, France) ADEME pages: .-.
Fiche visitée précédenteFiche visitée suivante | Imprimer